CHRS page rivières Français

La rivière Rouge

Top Géographie

Top Patrimoine culturel

Top Patrimoine naturel

Top Valeurs récréatives

Top Autres renseignements


Retour à la page principale de la rivière Rouge

La rivière Rouge a joué un rôle essentiel dans l’histoire, l’évolution culturelle et le développement économique de l’Ouest du Canada.

 

En 2007, toute la partie de la rivière Rouge située au Manitoba, soit depuis Emerson, à la frontière américaine, jusqu’au marais Netley ,du lac Winnipeg, a été ajoutée au Réseau des rivières du patrimoine canadien (RRPC) pour commémorer les valeurs patrimoniales importantes de la rivière sur le plan culturel.

 

Tout au long de la rivière, les eaux de la Rouge font partie intégrante des localités et communautés qu’elles traversent. En effet, la rivière fournit encore aujourd’hui de l’eau domestique à des milliers de résidents à l’extérieur de Winnipeg dans le Sud du Manitoba. Elle sert également à l’irrigation et fournit de l’eau à des municipalités, des agriculteurs et des entreprises dans toute la région.

Géographie

Cette rivière des prairies sujette aux inondations prend sa source dans le Nord des États-Unis et serpente vers le nord sur des terres agricoles plates et fertiles jusqu’au marais Netley aux abords du lac Winnipeg. La Rouge est la seule rivière importante des Prairies canadiennes qui coule vers le nord.

 

On trouve deux écosystèmes terrestres dans cette région : l’écozone de la plaine boréale ainsi que l’écozone de la prairie, dont la Rouge est la seule représentante au sein du RRPC.

Top Retour au début

Patrimoine culturel

De nombreux événements, noms géographiques, lieux patrimoniaux et sites archéologiques sont associés à la rivière Rouge. Élément clé de l’histoire culturelle de l’Ouest du Canada, cette rivière est une ressource et un couloir de transport essentiels depuis des milliers d’années pour les Premières nations, et depuis trois siècles pour les explorateurs, commerçants de fourrures et colons européens.

 

Pendant des siècles, la rivière a été pour divers peuples et cultures un mode de transport ainsi qu’une source d’eau et de nourriture fondamentaux, et les forêts environnantes ont servi d’abris et de refuge aux habitants des plaines rases de l’Ouest canadien.

 

De nos jours, la vallée de la rivière Rouge est la région la plus densément peuplée du Manitoba. Environ 750 000 personnes habitent Winnipeg ainsi que les villes, villages et secteurs ruraux qui bordent la rivière.

 

Voici certaines des principales valeurs patrimoniales culturelles de la rivière Rouge :

  • les vestiges archéologiques vieux d’environ 6 000 ans qui marquent la présence des Premières nations et leur utilisation de la rivière;
  • les premières explorations et premiers déplacements des Européens le long de la rivière au début des années 1700, notamment par Pierre Gaultier de Varennes, sieur de La Vérendrye;
  • plusieurs forts et postes de la Compagnie de la Baie d'Hudson et de la Compagnie du Nord-Ouest servant au commerce des fourrures, notamment Upper Fort Garry, le fort Gibraltar et le lieu historique national de Lower Fort Garry (le plus ancien poste de commerce des fourrures encore intact en Amérique du Nord), qui témoignent de la période s’étendant de la fin des années 1700 à la fin des années 1800;
  • la colonie de la rivière Rouge, fondée par lord Selkirk en 1812 à « la Fourche »  au confluent des rivières Rouge et Assiniboine, qui a été le premier établissement agricole européen de l’Ouest du Canada et le berceau de la ville de Winnipeg, facilitant l’expansion et le développement de l’Ouest du Canada dans les années 1800 et 1900;
  • des épisodes canadiens d’expéditions et de conflits militaires, notamment Louis Riel et la rébellion de 1869, l’expédition du colonel Wolseley en réponse à la rébellion en 1870, et la « marche vers l’Ouest »  de la Police à cheval du Nord-Ouest en 1874 à partir du fort Dufferin, à l’origine de l’image de la « police montée »;
  • les navires à vapeur et les mouvements importants de marchandises et de personnes le long de la rivière Rouge dans les années 1800;
  • des épisodes importants de l’histoire de l’immigration et de la colonisation, notamment l’arrivée des Mennonites à la rivière Rouge en 1875;
  • l’arpentage des terres, notamment le type de colonisation par lots riverains dans la région de la rivière Rouge, la Commission de la frontière internationale créée au fort Dufferin ainsi que l’arpentage des terres frontalières entre l’Ouest du Canada et les États-Unis en 1872;
  • l’écluse et le barrage St. Andrews (le plus important pont/barrage de type rideau Caméré au monde);
  • les mesures de contrôle des inondations, les plus importantes de toutes les régions fluviales au Canada, notamment des digues circulaires ainsi que le canal de dérivation de Winnipeg et la structure des portes de dérivation.

Top Retour au début

Patrimoine naturel

La plaine inondable de la vallée de la rivière Rouge et la rivière elle-même sont les vestiges du lac glaciaire Agassiz qui existait dans le Sud du Manitoba il y a environ 8 000 ans.

 

L’actuel cours sinueux de la rivière, creusé dans la glaise de la vaste plaine plate du lac glaciaire, est unique à la Rouge. Voici d’autres valeurs patrimoniales naturelles exceptionnelles de la rivière Rouge :

  • les vestiges de beines de méandres et de lacs en croissant;
  • les milieux humides et marais adjacents (notamment le marais Netley);
  • les graves inondations périodiques;
  • la terre fertile reconnue comme l’un des secteurs agricoles les plus productifs au monde;
  • les forêts de plaine alluviale constituées de peupliers, de tilleuls, d’érables à Giguère, de frênes verts et d’ormes d’Amérique;
  • les rares espèces de plante comme la lachnanthe de Caroline, le souchet, l’ariséma rouge foncé et le faux indigo;
  • d’autres formes de vie comme des poissons, des oiseaux, des reptiles et des espèces rares d’animaux.

 

Les habitats naturels de la rivière ont subi, surtout au cours du dernier siècle, les effets du développement et de l’utilisation des terres par les humains, notamment la stabilisation des rives de la rivière dans les secteurs urbains, le canal de dérivation de la rivière Rouge, le barrage St. Andrews et le Projet d'aménagement du lac Winnipeg.

Top Retour au début

Valeurs récréatives

Les caractéristiques et riches valeurs patrimoniales culturelles et naturelles de la rivière se rejoignent pour offrir toute une gamme d’expériences récréatives le long du couloir, dans les milieux urbains, ruraux et naturels. La rivière est une destination touristique prisée et accueille chaque année un grand nombre de Manitobains et de visiteurs de l’extérieur de la province.

 

La rivière est facilement accessible à la population à plusieurs endroits le long du couloir par diverses routes provinciales et municipales, des sentiers qui longent la rivière, des rampes de mise à l’eau, des parcs ainsi que des lieux patrimoniaux provinciaux et fédéraux.

La rivière offre des possibilités exceptionnelles pour la pratique des activités suivantes :

  • la navigation de plaisance, le motonautisme et le canotage;
  • la marche, la randonnée pédestre et le cyclisme sur les chemins et les sentiers qui longent les rives;
  • l’observation de la faune, le camping et la découverte du patrimoine humain;
  • les activités hivernales comme le ski, le patin, la motoneige, la pêche sous la glace et la pêche sportive (notamment du doré jaune et du poisson-chat).

Top Retour au début

Autres renseignements

Association du Corridor Rivière Rouge (Rivers West)

Association du Corridor Rivière Rouge (Rivers West)
235–614, rue Des Meurons
Saint–Boniface (Manitoba) R2H 2P9
Tél. : 204-925-2321
Téléc. : 204-237-4618
Courriel : exec_dir@riverswest.ca
(www.riverswest.ca)  (www.routesonthered.ca)

 

Red River Designation Document: A Management Approach for the Red River as a Canadian Heritage River(en anglais seulement)

Nomination Document for the Red River in Manitoba(en anglais seulement)

 

Lieux historiques nationaux qui bordent la rivière Rouge

Lieu historique national du Canada de la Fourche
(http://www.historicplaces.ca/fr/repreg/placelieu.aspx?id=4488&pid=7384&h=Forks)

Lieu historique national du Canada de la Maison-Riel (http://www.historicplaces.ca/fr/repreg/placelieu.aspx?id=7762&pid=10487&h=Louis,Riel,House)

Lieu historique national du Canada de la Bataille-de-Seven Oaks
(http://www.historicplaces.ca/fr/repreg/placelieu.aspx?id=16005&pid=4183&h=Battle,Seven,Oaks)

Lieu historique national du Canada du Canal-de-Dérivation-de-la-Rivière-Rouge
(http://www.historicplaces.ca/fr/repreg/placelieu.aspx?id=13693&pid=2808&h=Red,River,Floodway)

Top Retour au début